Spécialiste du Génie climatique depuis 1992. Les solutions d'aujourd'hui au service de demain

La réglementation thermique

Qu’est-ce que la réglementation thermique ?

La nouvelle réglementation thermique en vigueur s’applique depuis le 1er janvier 2013 à l’ensemble des constructions neuves, aux extensions et aux surélévations de bâtiments existants.

Toute nouvelle construction se doit ainsi de respecter les exigences de la réglementation thermique, poursuivant la dynamique lancée depuis quelques années par le label BBC (Bâtiment Basse Consommation). Son objectif : diviser par 3 les dépenses énergétiques des bâtiments neufs en limitant la consommation d’énergie primaire à 50 kWhEP/m2/an* en moyenne.

A quoi sert la réglementation thermique ?

Les objectifs de la réglementation thermique sont nombreux. Il s’agit tout d’abord de réduire vos dépenses tout en profitant d’un meilleur confort au sein de votre habitation. Issue du Grenelle de l’Environnement, elle vise une réduction de la consommation énergétique des logements neufs et une limitation des émissions de gaz à effet de serre.

Comment respecter la réglementation thermique ?

Pour respecter les exigences de la réglementation thermique, votre bâtiment doit répondre à certains critères.

Une performance énergétique élevée
La conception du logement doit limiter le besoin en énergie (chauffage, refroidissement et éclairage) grâce à une bonne isolation, une ventilation performante et une orientation qui favorise l’éclairage naturel tout en protégeant des apports solaires en été.

Une limitation de la consommation d’énergie primaire
Réduire la consommation d’énergie primaire et favoriser la production d’énergies renouvelables (chauffage par pompe à chaleur, panneaux solaire thermiques…), tel est l’objectif de la nouvelle réglementation thermique.

Pour respecter la réglementation thermique, votre logement doit consommer en moyenne 50kWhEP/m2/an, selon sa localisation géographique et son altitude (voir carte ci-dessous). Il faut savoir qu’en France, la consommation moyenne d’un logement est de 240 kWhEP/m2/an, soit près de 5 fois plus qu’un logement réglementation thermique.

carte

Consommation énergétique par zone géographique imposée par la RT 2012.

Un bon niveau de confort en été
La température intérieure atteinte en cas de forte chaleur doit être limitée, afin d’obtenir naturellement un bon niveau de confort.

Pour en savoir plus, téléchargez la Réglementation Thermique dans le cadre de la construction d’une maison individuelle. (pdf – 6,5Mo).

La réglementation thermique pour une rénovation

La rénovation représente le plus grand potentiel d’économies d’énergie aujourd’hui. Si vous souhaitez effectuer des travaux de réhabilitation, vous devrez également respecter des exigences de performance énergétique.

Depuis le 1er novembre 2007, la réglementation définit, en cas de rénovation, une performance minimale pour les éléments installés ou remplacés : chaudières, fenêtres, isolation, radiateurs, ballons de production d’eau chaude, climatiseurs…

*kWhEP : kilo watt heure d’énergie primaire