Pompe à chaleur avec photovoltaïque

Associant des panneaux solaires à une pompe à chaleur, cette combinaison représente une solution efficace pour optimiser l’utilisation des énergies renouvelables dans votre foyer. Découvrez comment fonctionne ce système, ses avantages, son coût et les aides disponibles.

Des installations performantes pour des foyers autonomes

La pompe à chaleur possède un mécanisme très intéressant pour la production de chaleur, mais aussi la diffusion de fraicheur de la fonction réversible. Les systèmes photovoltaïques sont encore plus innovants : ils utilisent la chaleur solaire pour la restituer à l’intérieur du logement. L’énergie solaire est en réalité convertie en électricité. Combinée avec un système le chauffage de la pompe à chaleur, vous possédez une installation qui ne génère aucun frais ! Quelques points sont néanmoins à rassembler si vous désirez installer une pompe à chaleur photovoltaïque.

Idéalement, il faudra réussir à installer des réseaux qui permettent de s’autosuffire en ne nécessitant ni électricité, ni gaz et encore moins des énergies fossiles. La protection maximale de l’environnement serait assurée, il existe déjà des installations qui, combinées, permettent d’être autosuffisantes ; l’association d’une PAC et des panneaux solaires photovoltaïques. Néanmoins, il est important de considérer plusieurs facteurs comme ;

  • votre situation géographique
  • le terrain de la maison
  • vos besoins énergétiques

Il est possible de produire de l’électricité à l’aide du soleil, de l’eau chaude sanitaire, du chauffage de manière totalement autonome, indépendante des réseaux publics. De plus, les émissions de CO₂ sont minimisées grâce à des installations qui ne fonctionnent qu’à l’aide d’énergie verte et propre.

Fonctionnement et choix des équipements de votre couplage PAC / Panneau solaire

Comment marche un panneau solaire photovoltaïque ?

Installé sur le toit de votre habitation par des artisans professionnels et certifiés RGE, un panneau solaire photovoltaïque capte une partie du rayonnement solaire. Plus de 90 % des panneaux solaires du marché actuels sont des panneaux monocristallins et polycristallins. Il est possible de stocker l’énergie créée par les panneaux solaires dans des batteries afin de n’en perdre aucune miette ! L’énergie peut être ensuite consommée dans la maison sous diverses formes, comme pour la pompe à chaleur, par exemple, qui nécessite une énergie afin d’activer son fonctionnement.

La pompe à chaleur restitue les calories de l’air dans votre logement

La singularité de la pompe à chaleur réside dans sa façon de capter l’énergie présente dans l’environnement. Par le biais d’un mécanisme d’attraction, l’élément capté passe par un liquide nommé fluide frigorigène. Ce liquide sait capter la chaleur de l’élément restitué afin de la convertir e chaleur pour le logement, l’eau sanitaire ou la ventilation. Les divers éléments peuvent être l’eau, l’air ou le sol, au regard du type de pompe à chaleur que vous choisissez :

  • air-air
  • air-eau
  • eau-eau
  • sol-air, etc.

Une fois que la pompe à chaleur a transféré l’énergie thermique, le liquide réfrigérant se refroidit. Sa pression chute à travers un détendeur spécial et il revient à son état d’origine. C’est un cycle continu qui permet d’obtenir une chaleur homogène.

Quelle est la différence entre un panneau solaire thermique et un panneau solaire photovoltaïque ?

Les panneaux solaires thermiques et les panneaux solaires photovoltaïques ont des fonctions différentes et utilisent l’énergie solaire de manière distincte :

  1. Panneaux solaires thermiques :
    • Les panneaux solaires thermiques, également appelés capteurs solaires thermiques, sont conçus pour capturer la chaleur du soleil afin de chauffer un fluide, généralement de l’eau ou un mélange eau-glycol.
    • Ces capteurs solaires thermiques utilisent des tubes métalliques ou des plaques absorbantes pour collecter la chaleur solaire et la transférer au fluide circulant à l’intérieur.
    • La chaleur ainsi capturée peut être utilisée pour le chauffage de l’eau sanitaire, le chauffage de l’air ambiant ou le soutien au chauffage central.
    • Les panneaux solaires thermiques ne produisent pas d’électricité ; leur objectif principal est de fournir de la chaleur.
  2. Panneaux solaires photovoltaïques :
    • Les panneaux solaires photovoltaïques, souvent simplement appelés panneaux solaires, convertissent directement la lumière du soleil en électricité grâce à l’effet photovoltaïque.
    • Les cellules photovoltaïques, qui composent les panneaux solaires, sont généralement fabriquées à partir de silicium cristallin. Lorsque la lumière du soleil frappe ces cellules, elle génère un courant électrique.
    • Cette électricité produite peut être utilisée pour alimenter les appareils électriques de la maison, y compris la pompe à chaleur, ou être injectée dans le réseau électrique.
    • Contrairement aux panneaux solaires thermiques, les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité plutôt que de la chaleur.

La principale différence entre les deux types de panneaux solaires réside dans leur fonction : les panneaux solaires thermiques produisent de la chaleur, tandis que les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité.

Quelques critères d’exigence pour votre pompe à chaleur avec système photovoltaïque

Des règles doivent être respectées pour ce type d’installation, un professionnel certifié RGE doit mener les mises en circulation, les systèmes de contrôles doivent être installés et le bâtiment doit posséder les bons aménagements.

L’installation du système photovoltaïque

Lorsqu’il s’agit de l’exploitation conjointe du photovoltaïque et de la PAC, il est important de déterminer le rendement qui influence la capacité de production du photovoltaïque à alimenter une pompe à chaleur en hiver. Pour une utilisation optimale, il faut que les critères suivants soient rassemblés :

  1. Une orientation du panneau solaire vers le sud
  2. Un mécanisme performant avec des cellules à haut rendement
  3. Un angle d’inclinaison de 30 à 40 degrés
  4. Un bâtiment qui n’est jamais ombragé

Le modèle du système photovoltaïque dépend des besoins annuels en chauffage, eau chaude et électricité du ménage. Généralement, un panneau photovoltaïque mesure 1 m sur 1,70 m. Pour un quota d’autoconsommation et d’autosuffisance optimal, les professionnels en génie climatique comme Climax sauront parfaitement vous guider.

En savoir plus sur la rentabilité des panneaux solaires

Comment choisir une pompe à chaleur ?

Combinée avec un panneau photovoltaïque, la pompe à chaleur devra posséder certains mécanismes de base. Le choix du modèle a une influence majeure sur l’efficacité et les économies réalisées. Si vous combinez une pompe à chaleur thermodynamique avec un système photovoltaïque, les coûts d’acquisition sont mineurs. L’énergie solaire couvre une grande partie des besoins de production en énergie et la pompe à chaleur produit de l’eau chaude tout au long de l’année, et ce, en autonomie totale. Si au premier abord ces équipements sont plus onéreux, il est important de savoir que sur le long terme, vos factures de dépenses énergétiques sont moindres et rentabilisent largement les coûts d’achat.

Des appareils intelligents pour une alimentation régulée

Les appareils Smart Grid Ready (SG Ready) sont utilisés afin que l’installation photovoltaïque puisse parfaitement alimenter les pompes à chaleur et l’électricité du logement. Une pompe à chaleur SG Ready à la capacité s’allumer et convertir l’énergie en chaleur afin de la stocker dans le ballon d’eau lorsque le système photovoltaïque fournit une abondance d’électricité.

Les systèmes de gestion de l’énergie savent reconnaitre un système et distribuent de manière optimale l’énergie solaire disponible. Lorsque les équipements sont parés d’une telle technologie, le niveau d’autosuffisance est d’autant plus élevé.

Une maison comme neuve pour des installations fonctionnelles

Afin de permettre une autonomie importante, il faut savoir économiser et conserver l’énergie recueillie. C’est le cas d’une maison qui possède une isolation thermique efficace, des radiateurs basse température, des systèmes de chauffage de surface ou chauffage au sol, ou encore un équilibrage hydraulique du chauffage.

Les avantages d’une installation photovoltaïque et pompe à chaleur

Avec une telle installation, les besoins annuels en électricité et chauffage peuvent être largement couverts. Un système de gestion de l’énergie et un stockage d’électricité et de chaleur peuvent apporter des garanties supplémentaires et améliorer les performances de votre dispositif de chauffage. De cette, façon les coûts de chauffage annuels vont se réduire considérablement. La combinaison de ces deux mécanismes permet de générer moins d’émissions de CO₂ et gagner en indépendance vis-à-vis des fournisseurs d’énergie. La hausse des prix de l’énergie affecte moins le budget de votre ménage et sur le long terme, vous faites de réelles économies.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur associée à des panneaux solaires ?

Selon le type de pompe à chaleur élue le prix peut beaucoup varier. De plus, la puissance calorifique et la taille de l’installation photovoltaïque sont aussi des facteurs qui modifient les coûts. Si vous souhaitez combiner une pompe à chaleur à eau glycolée ou eau-eau avec la technologie solaire, les coûts d’installation élevés (capteurs géothermiques ou forage de puits) induisent notamment des prix plus importants. La combinaison pompe à chaleur aérothermique et panneau photovoltaïque est moins chère compte tenu des faibles coûts d’achat et d’installation de tout le matériel.

Pour obtenir davantage d’information concernant le cout de revient de ce type d’installation, il est important de prendre en considération plusieurs critères, seul un professionnel qui peut établir un diagnostic précis.

Combien coûte une installation de pompe à chaleur avec du photovoltaïque ?

Le coût d’une installation de pompe à chaleur avec du photovoltaïque peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Pour une installation domestique typique en France, voici une estimation approximative :

  1. Pompe à chaleur (PAC) : Le coût d’une pompe à chaleur varie en fonction de sa taille, de sa puissance et de sa technologie. Pour une PAC air-eau, le prix peut être compris entre 6 000 et 15 000 euros pour un système de taille moyenne adapté à une maison individuelle.
  2. Système photovoltaïque : Le coût d’un système photovoltaïque dépend de sa capacité en kilowatts-crête (kWc). En France, le prix moyen d’une installation photovoltaïque est d’environ 1 500 à 2 500 euros par kWc. Pour une maison moyenne, une installation de 3 à 5 kWc peut être suffisante pour alimenter une pompe à chaleur. Ainsi, le coût du système photovoltaïque peut varier entre 4 500 et 12 500 euros.
  3. Coûts supplémentaires : En plus du coût des équipements, il faut également tenir compte des coûts supplémentaires tels que les frais d’installation, les travaux de génie civil, les coûts de raccordement au réseau électrique, les frais administratifs, etc. Ces coûts peuvent représenter plusieurs milliers d’euros, en fonction de la complexité de l’installation et des exigences locales.

En résumé, le coût total d’une installation de pompe à chaleur avec du photovoltaïque pour une maison individuelle en France pourrait se situer entre 11 000 et 30 000 euros, voire plus, en fonction des spécifications exactes du projet et des choix technologiques. En sollicitant Climax, installateur qualifié, pour un devis, vous obtiendrez une estimation précise pour votre situation spécifique.

Quelles aides pour réduire le coût d’une installation avec panneaux solaires et pompe à chaleur ?

En France, plusieurs aides financières sont disponibles pour réduire le coût d’une installation combinant des panneaux solaires photovoltaïques et une pompe à chaleur. Voici quelques-unes des principales aides avec des données chiffrées :

  1. Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : Le CITE permet de déduire un pourcentage des dépenses éligibles de vos impôts sur le revenu. Pour les équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable, comme les pompes à chaleur, le taux de crédit d’impôt est de 30 % des dépenses éligibles. Cependant, veillez à vérifier les conditions d’éligibilité et les montants maximums applicables.
  2. Aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) : L’ANAH propose des subventions pour les travaux de rénovation énergétique, y compris l’installation de systèmes de chauffage et de production d’énergie renouvelable. Le montant de la subvention dépend du niveau de revenu du ménage et de la nature des travaux réalisés, mais elle peut atteindre jusqu’à 50 % du coût total des travaux dans certains cas.
  3. Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) : L’Éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro pour financer des travaux de rénovation énergétique, y compris l’installation de systèmes de chauffage et de production d’énergie renouvelable. Le montant maximal du prêt est de 30 000 euros par logement.
  4. Prime Énergie : Certaines entreprises proposent des primes énergie pour encourager les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique, y compris l’installation de pompes à chaleur et de panneaux solaires. Le montant de la prime dépend du fournisseur et des caractéristiques du projet, mais elle peut atteindre plusieurs centaines voire milliers d’euros.

En combinant ces différentes aides, il est possible de réduire significativement le coût initial d’une installation de pompe à chaleur avec des panneaux solaires. Les montants précis varient en fonction de plusieurs facteurs, donc il est important de consulter les organismes concernés et de vérifier les conditions d’éligibilité spécifiques à votre situation.

Quels types de panneaux solaires doivent être utilisés ?

Pour alimenter une pompe à chaleur, les panneaux solaires photovoltaïques sont utilisés pour convertir la lumière du soleil en électricité. Il existe principalement deux types de panneaux solaires photovoltaïques :

  1. Panneaux solaires monocristallins : Ces panneaux sont fabriqués à partir d’une seule cristal de silicium de haute pureté. Ils ont généralement un rendement légèrement supérieur et prennent moins de place que les panneaux polycristallins. Les panneaux monocristallins sont souvent recommandés lorsque l’espace disponible est limité et que l’efficacité énergétique est une priorité.
  2. Panneaux solaires polycristallins : Ces panneaux sont fabriqués à partir de multiples cristaux de silicium. Ils sont généralement moins chers à produire que les panneaux monocristallins, mais leur rendement est légèrement inférieur. Cependant, les différences de rendement entre les deux types de panneaux sont de plus en plus minimes avec les avancées technologiques.

Le choix entre les panneaux solaires monocristallins et polycristallins dépend de plusieurs facteurs, notamment le budget, l’espace disponible pour l’installation, et les préférences individuelles en matière de rendement énergétique et d’esthétique.

Il est recommandé de nous consulter pour évaluer vos besoins spécifiques et vous conseiller sur le type de panneaux solaires le plus adapté à votre projet d’installation de pompe à chaleur avec système photovoltaïque.

Alors, la pompe à chaleur avec photovoltaïque : ça en vaut la peine ?

En termes de protection de l’environnement et du climat, la combinaison est très satisfaisante puisqu’elle permet d’économiser les combustibles fossiles tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Cette solution est généralement recommandée dans les bâtiments récents à basse consommation de base, correctement insolés. Pour finir, sachez que le gouvernement permet de bénéficier de nombreuses aides financières pour favoriser la mise en marche de travaux de rénovation énergétique. Majoritairement bénéfique pour votre portefeuille et pour la planète, allez-vous passer le cap ?

DONNEZ VOTRE AVIS POUR L’AGENCE CLIMAX DE TOULOUSE

DONNEZ VOTRE AVIS POUR L’AGENCE CLIMAX DE PERPIGNAN