Les subventions pour les pompes à chaleur bénéficieront d’une augmentation en 2024

En 2024, les incitations financières pour l’installation de pompes à chaleur vont être substantiellement augmentées, selon une annonce récente du Gouvernement. Dès le mois de janvier de l’année prochaine, les programmes MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité verront leurs niveaux de soutien financiers réévalués.

Cette réforme fait partie des efforts du gouvernement visant à réduire les émissions polluantes et les gaz à effet de serre en encourageant les particuliers à entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements. Dans le cadre de cette prochaine réforme, les incitations financières MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité seront renforcées en 2024. De plus, l’éco-prêt à taux zéro sera prolongé pour quatre années supplémentaires.

MaPrimeRénov’ de nouveau à la hausse…

En ce qui concerne MaPrimeRénov’, il convient de noter qu’elle avait déjà été relevée l’année précédente dans le but d’inciter les ménages français à améliorer l’efficacité énergétique de leurs logements. Cette stratégie se poursuivra en 2024, avec une augmentation de 1,6 milliard d’euros du budget alloué au programme. Par conséquent, les ménages éligibles recevront désormais un chèque de 2 000 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur, contre seulement 1 000 euros précédemment.

En ce qui concerne MaPrimeRénov’ Sérénité, ce dispositif a été mis en place par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour soutenir les ménages les plus modestes dans leurs projets de rénovation énergétique. Les ménages éligibles doivent viser une amélioration énergétique d’au moins 35 % et atteindre au moins la classe E du Diagnostic de performance énergétique (DPE). À partir d’octobre 2023, cette aide couvrira désormais 65 % des dépenses, avec un plafond de 22 750 euros.

… et l’éco-prêt à taux zéro prolongé !

En ce qui concerne l’éco-prêt à taux zéro, il était prévu de le supprimer à la fin de l’année 2023. Cependant, le gouvernement a annoncé sa prolongation de quatre ans à partir de 2024. De plus, les critères d’éligibilité à ce prêt seront assouplis, avec plus de 150 communes reclassées en zone tendue de catégorie A. Cela permettra à un plus grand nombre de particuliers d’accéder à ce prêt avantageux.

DONNEZ VOTRE AVIS POUR L’AGENCE CLIMAX DE TOULOUSE

DONNEZ VOTRE AVIS POUR L’AGENCE CLIMAX DE PERPIGNAN