L’entretien de votre pompe à chaleur devient désormais obligatoire

C’était déjà le cas de votre ancienne chaudière à gaz ou au fuel, l’entretien était un aspect obligatoire dont échappaient les pompes à chaleur. Le 1er juillet 2022, une loi entre en vigueur : vous devrez faire réviser votre nouvelle installation énergétique.

Tout savoir sur l’entretien des pompes à chaleur

Dans un premier temps, pour être prêts avant la nouvelle obligation dont le décret a été publié le 28 juillet 2021, vous devez savoir si vous êtes concernés. Ainsi, l’intégralité des systèmes thermodynamiques permettant le chauffage ou le refroidissement d’un logement, entre en compte dans le nouveau processus. En outre, sont ainsi concernés les installations dont la puissance nominale est supérieure ou égale à 4 kW, et inférieure ou égale à 70 kW.

Le 1er juillet 2022 sera la date butoir pour l’entretien des pompes à chaleur

Cet entretien biennal doit être réalisé au plus tard le 1er juillet 2022 pour les systèmes existants au 1er juillet 2020. Par la suite, un entretien doit être prévu tous les deux ans par un professionnel.

Qui peut effectuer l’entretien de mon installation énergétique ?

L’entretien doit obligatoirement être effectué par un professionnel qualifié qui a la capacité d’émettre une attestation stipulant de son passage et de la performance énergétique de vos équipements. En effet, le professionnel qualifié remet au donneur d’ordre une attestation d’entretien dans les quinze jours après son passage.

À quoi sert l’entretien de ma pompe à chaleur ?

Le professionnel qualifié est alors en charge du nettoyage de votre installation, cela permet notamment de réduire votre consommation si celle-ci est encrassée. Une entretien régulier permet également de réduire les fuites liées au mécanisme. Le fluide frigorigène pourrait être toxique pour les habitants d’un logement dont l’installation énergétique n’est pas correctement vérifiée. Enfin, l’entretien biennal permet d’allonger la durée de vie de votre appareil, pouvant aller jusqu’à 20 ans si toutes les conditions sont réunies.

Combien coute l’entretien d’une PAC ?

En fonction du modèle et du type de fonctionnement de votre pompe à chaleur, le prix peut varier. C’est également le cas selon la région et l’abondance ou non, de professionnels dans votre secteur. Généralement, le tarif de l’entretien d’une pompe à chaleur oscille entre 100 et 300 euros. Entre visites ponctuelles et contrats annuels les prix changent, vous pouvez bénéficier de tarifs préférentiels en fonction des professionnels que vous engagez.

Que faire si je suis locataire ?

Lorsque le logement est loué, l’entretien incombe au locataire. Effectivement, la réglementation est calquée sur la base existante qui concerne l’entretien des chaudières.

En parlant des chaudières, ce type d’installation sera désormais interdite à compter de cette même date, le 1er janvier 2022. Nous entrons dans une ère de changement lors de laquelle il est important de se soucier de notre environnement. Pour cela, l’État propose des coups de pouce et permet à tous les foyers de bénéficier de diverses aides afin de compenser le coût d’une nouvelle installation énergétique.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis sur l’entretien de votre pompe à chaleur !