Consommation pompe à chaleur reversible

Le chauffage est un élément majeur du confort de votre habitat mais c’est aussi le premier poste de dépense en énergie de votre foyer. C’est pourquoi le choix de votre système de chauffage/climatisation comme son installation sont des étapes primordiales.

Quelle est la consommation d’une climatisation réversible ?

Parmi les nombreux systèmes de chauffage existants, certains d’entre eux sont réversibles. Ils permettent de chauffer le logement en hiver et de le rafraîchir en été. Contrairement à ce que l’on peur penser, ce type d’appareil peut se révéler être économique

Comment connaître la consommation d’une climatisation réversible ?

Si l’on compare avec les chauffages électriques, la climatisation réversible est moins consommatrice en énergie. Il faut regarder sur une année entière, car en période estivale l’énergie consommée est plus importante. Mais sur 12 mois, l’intérêt économique sur les dépenses d’électricité est prouvé.

L’un des avantages de la climatisation réversible est de pouvoir garder une température constante à l’intérieur de son habitation en toute saison. En effet, ce dispositif permet de gérer la température de manière très précise et d’assurer aux habitants un bien-être au quotidien dans la maison.

Il existe de nombreux modèles d’appareils réversibles. Certains critères doivent être pris en compte avant de faire votre choix, si vous souhaitez faire des économies. Les appareils de climatisation possèdent un indicateur de performance que l’on appelle le SCOP pour Seasonal Coefficient of Performance (coefficient de performance saisonnier). Plus ce chiffre sera élevé et plus le rendement sera optimal. Ainsi, une climatisation avec un SCOP de 4 génère 4 kWh d’énergie (chaleur ou froid) en ne consommant qu’un kWh d’électricité. Si l’on compare avec un chauffage électrique classique, l’économie est réelle car ce dernier génère 1 kWh d’énergie pour 1 kWh d’électricité utilisée.

Il est possible d’avoir une idée du coût de sa climatisation réversible en se basant sur la puissance du compresseur. En multipliant cette dernière par le prix du kWh, on obtient alors tout simplement le coût de son appareil de climatisation à l’heure. Généralement, les informations sur la puissance du produit sont indiquées dans les données techniques de chaque appareil.

Est-il possible de diminuer la consommation de sa climatisation réversible ?

Tout d’abord, la première chose à faire avant d’installer une climatisation réversible chez soi est de faire appel à un professionnel du domaine. Celui-ci pourra vous conseiller sur le type de dispositif à installer et surtout il vous permettra d’avoir un appareil bien dimensionné. En effet, un système mal dimensionné vous fera perdre de l’argent :

  • Une climatisation sous-dimensionnée consommera plus d’électricité pour essayer de compenser son manque de puissance, sans efficacité réelle finalement ;
  • Une climatisation surdimensionnée par rapport aux caractéristiques de votre logement vous fera trop investir au départ dans un produit pas adapté.

Par ailleurs, d’autres critères sont à prendre en compte. Par exemple, il est conseillé de s’orienter vers un appareil dont la classe énergétique est proche ou égale à A+++, ce qui signifie que la consommation électrique sera moindre. Ensuite, il faut adapter la puissance de l’appareil à la superficie de la pièce à chauffer ou à refroidir. Un professionnel saura vous conseiller sur ce point, de même que sur le type de filtre à utiliser notamment.

Enfin, une bonne utilisation de sa climatisation réversible est un élément clef pour réduire sa facture d’électricité. En dehors des températures extérieures extrêmes, il est conseillé de garder un écart de 5 à 7 degrés entre la température extérieure et la température intérieure. Ainsi, il est contre-productif et inutile de régler le climatiseur à 19 °C s’il fait 30 °C dehors : l’appareil fonctionnera de manière continue pour essayer d’atteindre la température réglée sans forcément y parvenir, mais en entraînant une forte consommation d’électricité inutile.

Le climatiseur doit être bien réglé dès le départ. D’ailleurs, il est recommandé d’utiliser le mode « automatique » qui adaptera la ventilation par rapport à la différence entre la température extérieure et celle souhaitée pour votre intérieur.

Pourquoi choisir CLIMAX pour votre projet de construction
ou de rénovation

27
ans de savoir-faire

125-collaborateurs-bleue

125
collaborateurs répartis
sur deux agences

sites-maintenance-bleue

5000
sites en maintenance

chiffre-d-affaires-bleue

25
millions de CA en 2018

1100-chantiers-residentiels-bleue

1500
chantiers résidentiels en 2018

60-chantiers-tertiaires-bleue

60
chantiers tertiaires ( >100 k€ )
en 2018

Vous avez des questions concernant les pompes à chaleur et sur nos prestations ? On vous guide !

  1. Quelles aides pour installation pompe a chaleur
  2. Quelle est la meilleure marque de pompe à chaleur
  3. Quels sont les délais moyens d intervention
  4. Quel est le prix d installation pompe a chaleur
  5. Combien d’électricité consomme une pompe à chaleur
  6. Comment réduire le bruit d une pompe a chaleur
  7. Quelle est la consommation d une climatisation reversible
  8. Quel est le prix de la pose d un climatiseur
  9. Entretien d une pompe à chaleur
  10. 5 raisons pour changer le filtre à air de votre pompe à chaleur
  11. Que faire si le groupe extérieur de sa climatisation coule
  12. Est-il judicieux d avoir un abonnement heure creuse heure pleine
  13. Les appareils peuvent ils provoquer une allergie
  14. Conseils pour régler votre climatisation en été
  15. Température idéale pour votre maison

Devis

sous 48H

S A V

DEPANNAGE